Trouver une propriété

Sélectionner vos critères pour rechercher une propriété sur Accès International

à  

Conseils pour éviter de se voir refuser l'embarquement


22 novembre 2012

(EN)—Les transporteurs aériens font souvent de la surréservation (ils vendent plus de sièges qu'il y en a de disponibles sur le vol), et vous pourriez par conséquent vous voir refuser l'embarquement.

En pareil cas, un transporteur aérien doit d'abord demander des volontaires pour prendre un autre vol. S'il y a un nombre insuffisant de volontaires, vous pourriez être déplacés selon les priorités d'embarquement énoncées dans le tarif du transporteur (le contrat entre vous et votre transporteur). Le tarif tient compte en premier lieu des besoins des personnes ayant une déficience et des passagers d'âge mineur non accompagnés.

Si vous vous voyez refuser l'embarquement, le transporteur vous aidera généralement à trouver un siège à bord du prochain vol disponible, et ce sans frais supplémentaires. Par contre, vous manquerez peut-être de temps pour récupérer vos bagages. Vous devriez être en mesure de reprendre possession de vos bagages à votre arrivée à destination, mais si vous arrivez après vos bagages, le bagagiste du transporteur aérien pourrait les avoir mis de côté à votre intention. Si vous ne trouvez pas vos bagages, informez-en immédiatement votre transporteur aérien et procurez-vous les données de suivi avant de quitter l'aéroport.

Réduisez les risques de vous voir refuser l'embarquement

Les passagers en retard sont souvent les plus susceptibles de se voir refuser l'embarquement. L'Office des transports du Canada, l'organisme fédéral qui aide à régler les plaintes relatives au transport aérien, vous donne les conseils suivants afin de réduire les risques de vous voir refuser l'embarquement.

  • Réservez vos places au moment de votre réservation, sous réserve de frais additionnels.
  • Enregistrez-vous en ligne jusqu'à 24 heures précédant votre départ, si cette option est disponible.
  • Arrivez à l'aéroport bien avant votre heure de départ pour vous enregistrer.
  • Passez les contrôles de sécurité tôt et assurez-vous de vous rendre à la porte d'embarquement dans les délais prescrits par le transporteur aérien.

Pour maximiser vos chances d'avoir une expérience de voyage positive, consultez le livret Prenez l'air averti offert en format de poche pour aider les voyageurs aériens à bien se préparer. Le livret est disponible au www.otc-cta.gc.ca.

Vous avez un problème?

Si des problèmes surviennent, communiquez tout d'abord avec votre transporteur. Si vous n'êtes pas satisfait de sa réponse, l'Office des transports du Canada peut vous aider à régler votre plainte relative au transport aérien. Vous trouverez des renseignements au http://www.otc-cta.gc.ca/fra/plaintes-relatives-au-transport-aerien-0.

www.leditionnouvelles.com

Auteur : L'édition Nouvelles





Quoi de neuf



Partenaires



Suivez-nous sur Facebook !